> >

Des explosions, des cadavres, … Le dernier film en salle ? Non, il s’agit de la gestion de nos déchets !

Des explosions, des cadavres, … Le dernier film en salle ? Non, il s’agit de la gestion de nos déchets !

Régulièrement, les rippeurs (chargés de ramasser les déchets), et les personnes qui trient les produits recyclables sont confrontés à des risques en effectuant leur métier.
En effet, ils trouvent des objets, qui ne devraient en aucun cas être jetés dans les poubelles, et qui peuvent porter atteinte à leur santé.

Voici quelques exemples.

Chaque jour, des seringues arrivent dans les sacs jaunes qui sont triés au centre de tri. Ces sacs sont ramassés par les rippeurs, qui s’exposent ainsi à des risques de piqûre. Il en va de même pour les personnes qui trient. Et d’ailleurs, une personne se pique au centre de tri environ tous les 3 mois ! (Petit rappel : des filières spécifiques existent pour les seringues et autres médicaments. Demandez conseils à votre pharmacien).

Des rippeurs ont également été témoins de petites explosions au moment où les déchets sont tassés dans le camion de collecte, dû notamment à des cubis de bière dont le gaz n’a pas été vidé. Bien que l’explosion soit minime, elle provoque la projection de petits morceaux de déchets (plastiques, …), qui peuvent blesser le personnel de collecte. Certains produits pourraient provoquer des dégâts plus importants ! Des rippeurs ont trouvé des bouteilles de gaz dans une poubelle grise … (Petit rappel : ces bouteilles de gaz devraient être rapportés chez le vendeur).

Enfin, un dernier exemple pour terminer. Un rippeur s’est fait éclaboussé de restes d’animaux lorsque les déchets du camion ont été tassés. Des cadavres d’animaux (sangliers, lapins, …) sont effectivement régulièrement jetés dans les poubelles, grises et jaunes. Et lorsqu’ils sont dans la poubelle des recyclables, ils arrivent sur la chaîne de tri, où le personnel se retrouve face à un déchet à la vue incommodante et à l’odeur insupportable ! (Petit rappel : la fédération de chasse peut vous aider à mettre en place des dispositifs pour les déchets de chasse).

Alors, soyons tous vigilants, et rappelons nous que des personnes mettent les mains dans ce que nous jetons !

Si vous ne savez pas où mettre un déchet, n’hésitez pas à contacter le SYMTOMA.

Tags

On met quoi ?

Coordonnées et horaires

SYMTOMA Aigoual Cévennes Vidourle
Place des Enfants de Troupe
30170 ST HIPPOLYTE DU FORT
Tél. : 04 66 77 98 29
Fax : 04 66 77 90 88
Courriel : contact@symtoma.org.

Horaires
Du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 17h