> >

Nos actions

Nos actions

Le SYMTOMA et les collectivités adhérentes mettent en place des démarches pour mieux gérer et réduire leurs déchets.

Dans les espaces verts
Le SYMTOMA encourage les collectivités à pratiquer le broyage des végétaux, le paillage et le compostage, pour valoriser sur place ces produits, au lieu de les déposer en déchèterie. Pour ce faire, le SYMTOMA prête un broyeur aux collectivités qui le souhaitent (sous conditions).
La Communauté de Communes du Piémont Cévenol et les communes de St Hippolyte du Fort et de Cros ont emprunté plusieurs fois le broyeur, et ont paillé leurs espaces verts avec le broyat ainsi obtenu.
La commune du Vigan pratique également le broyage des végétaux avec un broyeur emprunté à une autre collectivité.

Dans les cimetières
Le SYMTOMA accompagne les communes volontaires pour la mise en place du compostage dans les cimetières, où sont principalement jetés des végétaux fanés et de la terre. Des composteurs et des affichages sont ainsi fournis aux communes, et un appui technique en cas de besoin est assuré par le syndicat mixte.
La réutilisation des pots de fleurs est également encouragée : il est en effet proposé aux usagers de déposer les pots en bon état à côté du composteur, pour qu’ils puissent être récupérés par un autre usager.
Les communes d’Avèze, Bragassargues, Cros, Laroque, Moulès et Baucels, Orthoux-Sérignac-Quilhan, Roquedur, St Félix de Pallières, St Hippolyte du Fort, St Julien de la Nef, St Laurent le Minier et Sumène ont mis en place cette pratique, et d’autres sites sont à venir.

Dans les locaux
Les collectivités adhérentes sont encouragées à réduire et valoriser le papier de bureau. Pour ce faire, le SYMTOMA a mis à leur disposition des colonnes en déchèterie, non accessibles au public, destinées à recueillir uniquement le papier. Ces colonnes n’ont pas à être triées, ce qui permet au SYMTOMA de faire des économies pour ces produits, et de mieux les valoriser.

Le SYMTOMA a également mis en place des démarches dans ses locaux pour réduire la quantité et améliorer la qualité des déchets : privilégier les objets durables, économiser le papier, limiter les impressions, composter le marc de café, éviter les déchets dangereux, ...

Le SYMTOMA, en partenariat avec les communautés de communes adhérentes, mettent en place des actions pour mieux gérer et réduire les déchets des habitants.

Encourager le tri des déchets
Le SYMTOMA encourage régulièrement les habitants à pratiquer le tri des déchets pour limiter leur coût, tout en préservant les ressources de la planète. Dès les années 2000, le tri a été mis en place sur le syndicat mixte. Des guides de tri sont régulièrement distribués dans les mairies, les communautés de communes et au SYMTOMA.

Désormais, le syndicat mixte développe régulièrement de nouvelles filières de recyclage, comme par exemple le mobilier, les plaques de plâtre, ou encore le plastique rigide.
Un centre de tri a également été créé sur le territoire du SYMTOMA. Il est d’ailleurs possible de visiter cette structure, ou de regarder la vidéo pour en savoir plus.

Réduire la poubelle
Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas. Le SYMTOMA a bien retenu la leçon, et met en place plusieurs dispositifs pour réduire la poubelle.

Compostage
Le SYMTOMA encourage, depuis 2004, le compostage à la maison, pour que les déchets organiques de la cuisine et du jardin soient valorisés sur place, au lieu d’être jetés dans la poubelle grise.
Et pour les habitants qui ne possèdent pas de jardin, le syndicat mixte met en place le compostage de quartier, comme par exemple dans la commune du Vigan.
Si ces projets vous intéressent, contactez le syndicat mixte.

Stop pub
Pour limiter les publicités qui ne sont pas lues avant d’être jetées, le SYMTOMA propose des « stop pub ». Ces autocollants, apposés sur les boîtes, signalent au facteur et aux distributeurs de publicités, que l’on ne souhaite pas recevoir de publicités, mais que l’on accepte les journaux des collectivités.
Ces autocollants sont disponibles gratuitement dans les mairies, dans les communautés de communes ou au SYMTOMA.

Informer
Dans la presse
Le SYMTOMA communique régulièrement des informations aux habitants via ses adhérents et leurs journaux d’informations. Il communique également à travers la presse et les radios locales.

Participation aux manifestations locales
Le syndicat mixte anime des stands à l’occasion de manifestations locales, comme par exemple la Main Verte au Vigan. Une occasion de sensibiliser les visiteurs, autour d’animations pour les grands et les petits.

Les ambassadeurs
Le SYMTOMA multiplie les moyens pour communiquer auprès du public. Ainsi, pendant deux ans, des ambassadeurs du tri ont sillonné les routes du territoire, à la rencontre des habitants, pour leur apporter à domicile les consignes pour bien trier et réduire les déchets. Ils ont également animer des stands sur les marchés locaux.

Le SYMTOMA, en partenariat avec les Communautés de Communes, accompagne les professionnels de son territoire, pour améliorer la gestion de leurs déchets. Ainsi, ils sont accompagnés dans la mise en place du tri et du compostage dans leurs structures, et pour réduire les déchets produits.

Professionnels du tourisme
Plusieurs structures touristiques ont travaillé avec le SYMTOMA sur la gestion de leurs déchets, et d’autres qui avaient déjà mis en place les bons gestes ont été renforcées dans leurs choix.

Campings des Gorges de Capou (St André de Valborgne), des Graniers (Monoblet), des Mûriers (St Bauzille de Putois), du domaine d’Anglas (Brissac), du Figaret (St Hippolyte du Fort), du Mourétou (Valleraugue), du Tivoli (Laroque), de La Salendrinque (Lasalle), du Grillon (Montoulieu), du Verdier (Saumane)
Le tri est mis en place dans ces campings. Les consignes de tri y sont affichées en français et en anglais.
Le SYMTOMA a accompagné ces campings dans la mise en place du compostage, pour détourner la partie organique des déchets, produite par les usagers. Le SYMTOMA a ainsi fourni à ces structures des bacs à compost, des caisses à structurants, et les affichages en plusieurs langues, et apporte son soutien technique aux campings en cas de besoin.

Camping du Val de l’Arre (Le Vigan)
Le camping a travaillé sur ses déchets de façon autonome, en mettant en place diverses pratiques intéressantes :
- le tri des déchets : des poubelles sont disséminées sur l’ensemble du camping, pour apporter le tri au plus près des usagers. Ainsi, à proximité des hébregements, les touristes peuvent trouver une poubelle grise et une caisse pour la partie recyclable. A noter : le camping a fait fabriquer des couvercles personnalisés pour les poubelles grises, rappelant les consignes de tri. Les déchets sont ensuite ramassés deux fois par jour par les employés du camping, qui vérifient et ajustent le tri au besoins, avant de déposer les déchets dans les gros conteneurs collectés par la Communauté de Communes.
- le compostage : le camping a mis en place le compostage dans le camping. Les composteurs ont été fabriqués par le gérant lui-même, pour détourner la partie organique issue de la restauration proposée sur place, et la partie organique produite par les usagers.

VVF (Le Vigan)
Le VVF a souhaité améliorer le tri des déchets dans sa structure. Pour ce faire, les consignes de tri, en français et en anglais, ont été affichées dans les endroits collectifs, et dans chaque hébergement, et un sac jaune est donné à chaque arrivant, pour l’inciter à trier.

Station Cévennes (St Bauzille de Putois)
Le tri est mis en place dans ce centre de pleine nature.
Le SYMTOMA a accompagné cette structure dans la mise en place du compostage, pour détourner la partie organique des déchets, produite par la restauration. Le SYMTOMA a ainsi fourni au camping un bac à compost, une caisse à structurant et les affichages, et apporte son soutien technique au camping en cas de besoin.

Professionnels de santé

Clinique (Ganges)
Le SYMTOMA a travaillé avec la Clinique de Ganges pour la mise en place du tri. Ainsi, les personnels ont été sensibilisés au geste de tri, et une benne pour récupérer les cartons bruns a été mise en place.
Une étude est menée pour valoriser les papiers de bureau.

Hôpital (Le Vigan)
Le SYMTOMA et la Communauté de Communes du Pays Viganais accompagnent l’Hôpital du Vigan dans la mise en place du tri, et du compostage.
Ainsi, des guides du tri ont été fournis par le syndicat mixte, et vont être envoyés à l’ensemble du personnel, avec leurs bulletins de salaire.
Une étude est également menée pour valoriser les papiers de bureaux.
Enfin, l’Hôpital du Vigan gère les maisons de retraite de St Hippolyte du Fort et de Sumène. Pour cette dernière, un projet de compostage est à l’étude pour valoriser les végétaux issus de l’entretien des espaces verts.

Maison de retraite l’Accueil (Ganges)
Le SYMTOMA a accompagné la maison de retraite pour la mise en place du tri des déchets, dans les parties administratives, et dans l’espace restauration. Le personnel a ainsi été sensibilisé, et des affichages ont été fournis.

Professionnels de l’éducation et de la jeunesse

Cité scolaire André CHAMSON (Le Vigan)
Le SYMTOMA a accompagné la cité scolaire du Vigan, pour optimiser sa gestion des déchets. Ainsi, des composteurs ont été fournis par le SYMTOMA, pour composter les végétaux issus de l’entretien des espaces verts, qui sont broyés par la cité scolaire.
De plus, une benne à cartons a été mise en place, et également des colonnes pour récupérer le papier de bureau.
Une étude est menée pour valoriser la partie organique, issue de la restauration scolaire.

Collège du Coutach (Quissac)
Le SYMTOMA a accompagné le collège de Quissac pour la mise en place du compostage. Des composteurs et un bac pour le structurant ont été fournis, ainsi que des affichages.
Le personnel de la restauration scolaire et d’entretien des espaces verts a été sensibilisé.
Les élèves de 6e de chaque année scolaire sont sensibilisés, pour qu’ils puissent accompagner les plus grands dans leurs gestes de tri lorsqu’ils débarrassent les tables au réfectoire, sous la surveillance d’un adulte référent.
Les déchets ainsi détournés sont pesés régulièrement pour mesurer l’impact de ce geste.
Un projet est à l’étude pour valoriser les papiers de bureau, pour intégrer le projet dans une démarche globale de gestion des déchets.

Accueils de loisirs sans hébergement (Brissac, St Bauzille de Putois), école élémentaire privée (Sumène), Ecoles élémentaires publiques (Brissac, Fressac, Monoblet, Vic le Fesq), Ecole la Marianne (Ganges) Ecole maternelle (Le Vigan)
L’ensemble de ces structures sont équipées de composteurs pour détourner la partie organique des déchets, produits par les goûters dans la cour de l’école ou du centre de loisirs, ou par la restauration scolaire.
Ces composteurs présentent une particularité, car ils sont pédagogiques : une de leur face n’est pas en bois, mais en plexiglas, pour permettre aux enfants de voir ce qui se passe dans le composteur (les animaux présents, et le phénomène de dégradation).

Tags

On met quoi ?

Coordonnées et horaires

SYMTOMA Aigoual Cévennes Vidourle
Place des Enfants de Troupe
30170 ST HIPPOLYTE DU FORT
Tél. : 04 66 77 98 29
Fax : 04 66 77 90 88
Courriel : contact@symtoma.org.

Horaires
Du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 17h